0033 (0)1 84 800 400 00 216 29 703 039 00 216 29 904 626 00 216 24 737 737

La technique d'insémination intra-utérine

L'insémination intra-utérine est la plus simple des techniques de procréation médicalement assistée utilisées dans le traitement de l'infertilité. C'est la technique de référence lors d'une insémination artificielle en Tunisie pour les couples mariés désirant une PMA.

L'insémination intra-utérine : En quoi ça consiste ?

Cette méthode consiste à introduire des spermatozoïdes mâles dans la cavité utérine, à l'aide d'un cathéter spécial, pendant la période périovulatoire.


En "raccourcissant" ainsi le trajet des spermatozoïdes, la rencontre spontanée des deux gamètes dans le corps de la femme est favorisée, ce qui augmente la probabilité de fécondation de l'ovocyte ou des ovocytes.


L'insémination intra utérine peut être réalisée sur un cycle spontané ou avec une stimulation pharmacologique modérée pour une croissance folliculaire multiple. Dans ce dernier cas, des contrôles échographiques et des dosages hormonaux sont effectués pour suivre l'évolution de l'ovulation pendant le traitement.


Les spermatozoïdes peuvent survivre dans l'utérus, dans des conditions idéales, jusqu'à cinq jours, mais l'insémination sera planifiée de manière à ce que la fécondation puisse avoir lieu dans les 24 à 48 heures environ.

insemination intra-uterine

Le déroulement de l'insémination intra-utérine

Il sera probablement demandé à la patiente de se présenter avec une vessie vide, afin de faciliter l'insertion des instruments nécessaires dans le vagin.


La patiente est allongée sur le divan gynécologique, les jambes dans les étriers.


Un instrument appelé spéculum est inséré dans le vagin pour le maintenir ouvert. Un cathéter, c'est-à-dire un tube fin et flexible, est ensuite introduit dans le vagin et guidé jusqu'à l'utérus.

Ce processus est pratiquement indolore, bien que certaines femmes puissent ressentir des crampes, qui sont de courte durée et légères. L'échantillon de sperme est ensuite introduit dans l'utérus à travers le cathéter.


Après l'insémination, la patiente doit rester allongée sur le dos pendant une courte période, car des études ont montré que cela pouvait augmenter les chances de conception.


L'intervention dure de 10 à 20 minutes et ne nécessite pas d'analgésiques.


Il est possible d'avoir de petites pertes pendant les quelques jours qui suivent l'intervention mais cela n'affecte pas les chances de succès.


Le résultat

Il est conseillé d'attendre deux semaines avant d'effectuer un test de grossesse à domicile, et de garder à l'esprit que la plupart des tests à domicile sont concluants environ 19 jours après le rapport sexuel (dans le cas présent, après une insémination intra utérine). Le médecin peut préférer un test sanguin, qui est plus sensible pour identifier les hormones de grossesse peu de temps après l'insémination.


En cas d'échec , il est possible d'essayer à nouveau une insémination artificielle avant d'envisager d'autres traitements de l'infertilité.


Pour maximiser les chances de grossesse, le même traitement est souvent tenté pendant un maximum de 3 à 6 mois car les études scientifiques prouvent 88 % des grossesses obtenues avec cette technique sont conçues au cours des trois premiers mois de traitement et 95,5 % au cours des six premiers mois ; il serait donc inutile de poursuivre au-delà.

Pourquoi cette technique d'insémination artificielle est la plus recommandée par les gynécologues ?

L'insémination intra-utérine favorise la conception de deux manières.


1. La quantité de spermatozoïdes disponibles pour féconder l'ovule est souvent nettement supérieure à celle permise par les rapports sexuels, au cours desquels certains d'entre eux ne franchissent pas le vagin et le col de l'utérus.


2. Les spermatozoïdes se trouvent le plus près de l'ovule précisément les jours les plus favorables (environ 24 à 36 heures après le pic de l'hormone LH), qui sont détectés grâce à un contrôle minutieux de l'ovulation (généralement par échographie).


Une technique de FIV avec plus de chances de succès

Autrefois, les spermatozoïdes étaient insérés dans le vagin , c'était certes une procédure plus facile, mais avec moins de chances de succès que la technique actuelle qui permet de les placer plus profondément.


C'est une technique utile, par exemple en cas d'infertilité inexpliquée, de qualité de sperme légèrement inférieure ou de problèmes liés à l'absence de glaire cervicale ; elle peut éventuellement être réalisée avec le sperme d'un donneur.


Le résultat souhaité de l'insémination intra-utérine est que les spermatozoïdes atteignent les trompes de Fallope et fécondent l'ovocyte en attente, ce qui aboutit naturellement à une grossesse.

Selon la cause de l'infertilité, l'insémination intra-utérine peut être coordonnée avec le cycle normal ou avec des cycles induits pharmacologiquement.


Avant de s'engager dans cette voie, on vérifie généralement la perméabilité des trompes et l'absence d'infection dans les voies génitales, tant chez l'homme que chez la femme.



Pour une consultation , remplissez le formulaire ci-dessous.

accreditation

Comment contacter Medespoir ?

Rue du Lac Biwa Immeuble Azur Bloc B 3 ème étage 1053 Tunis Tunisie.
Tous les détails sur notre page Contact