Implant dentaire Tunisie : procédure et tarifs

Les implants dentaires sont des racines de dents de remplacement en titane. Les implants offrent une base regide et stable pour les dents fixes (permanentes) ou amovibles qui viennent remplacer les dents naturelles manquantes : perdues à la suite d’une maladie, un accident...

A quoi consiste l'implantologie dentaire

Fixé dans la mâchoire, l’implant dentaire est naturellement intégré dans l'os par un processus ostéo-intégration. Il sert à fixer une dent ou un pont dentaire (Bridge).

L’ostéo-intégration est le processus naturel de fusion entre l'implant dentaire et la mâchoire. La plupart des implants dentaires sont en titane, ce qui leur permet de s'intégrer avec l'os sans être reconnu comme un corps étranger, donc pas de risque de rejet.

Au fil du temps, la technologie et la science ont progressé pour améliorer grandement les résultats du placement des implants dentaires.

technique pose implant dentaire

Quand recourir à la pose d'implant dentaire ?

Les implants dentaires peuvent sont utilisés pour remplacer une seule dent, plusieurs dents, ou toutes les dents. Le but du remplacement des dents, est de restaurer leur fonction de mastication ainsi que l'esthétique de la bouche et du visage.

En ce qui concerne le remplacement des dents, il existe généralement trois options:

  • Pose d’un appareil dentaire amovible (prothèse complète ou partielle)
  • Pose un pont dentaire fixe (Bridge)
  • Pose d’implant dentaire

Décider de l'option à choisir dépend de nombreux facteurs. Spécifiquement pour les implants dentaires, ces facteurs sont :

  • L’emplacement de la dent ou des dents manquantes
  • La densité et la qualité de la mâchoire où l'implant dentaire doit être placé
  • La santé générale du patient
  • Le coût de l’intervention
  • Le choix du patient.

Le chirurgien dentiste examine la zone de l’implantation dentaire et fait une évaluation clinique pour savoir si le patient est un bon candidat pour un implant dentaire.

Par rapport aux autres techniques de remplacement de dents, celle de la pose d’implant dentaire présente plusieurs avantages.
Les implants dentaires sont discrets, les dents manquantes peuvent être remplacées sans affecter ou altérer les dents adjacentes. En outre, parce que les implants dentaires sont directement intégrés dans la structure osseuse de la mâchoire, ils sont très stables et peuvent avoir l'apparence et la sensation des dents naturelles.

Quels sont les différents types d'implants dentaires ?

Il existe deux types d'implants dentaires : l’implant dentaire juxta-osseux et l’implant dentaire Endo-osseux.

L’Endo-osseux se réfère à un implant qui est introduit dans l'os, et le juxta-osseux se réfère à un implant qui repose sur la surface de la mâchoire sous le tissu de la gencive.
Les implants dentaires juxta-osseux ne sont plus en usage aujourd'hui en raison de leurs mauvais résultats à long terme par rapport aux implants dentaires Endo-osseux.

En raison de leur stabilité, les implants dentaires peuvent être utilisés pour soutenir une prothèse amovible et de fournir un ajustement plus sûr et confortable.
En outre, pour les procédures d'orthodontie, les mini-implants dentaires peuvent agir comme dispositifs d'ancrage temporaires pour aider à déplacer les dents vers une position désirée. Ces mini-implants sont petits et temporairement fixés à l'os. Ils sont ensuite retirés après l’obtention d’un résultat satisfaisant.

La procédure de pose d’implant dentaire

Au cours de la phase de consultation et de planification, le chirurgien-dentiste procède par l’examine visuelle du site de l’implantation dans la du patient et étudie le dossier médical du patient et spécialement l'imagerie dentaire : radiographies.

Ainsi, il peut évaluer la qualité et la densité de la mâchoire pour ensuite déterminer s’il faut ou non greffer plus d'os sur le site.
Pendant l’intervention, le patient est sous anesthésie locale pour engourdir la zone chirurgicale. Le chirurgien peut lui administrer d’autre sédatif nécessaire à son confort et pour réduire son anxiété.

La première étape de la chirurgie bucco-dentaires consiste à extraire ce qui reste de l’ancienne dent sur le site de la pose de l’implant.
Le plus souvent, un greffon osseux, cadavre ou os synthétique, est placé pour obtenir une base solide d'os pour l'implant. Ce site sera prêt pour recueillir un implant dentaire dans deux à six mois.

Dans certains cas, lorsqu’il y a suffisamment d'os, la dent endommagée peut être extraite suivie de la procédure de placement de l'implant au même rendez-vous. Cette procédure est appelée implantation immédiate.

Dans la situation où un implant doit être placé dans le maxillaire (mâchoire supérieure) dans la région antérieure ou postérieure où la quantité d'os disponible peut être limitée par la présence du sinus maxillaire (espace rempli d'air dans les os de la face), une augmentation des sinus ou élévation du sinus est effectuée pour augmenter le plancher sinusal et greffer plus d'os dans le sinus. Cela rendra plus d'os stable et solide pour soutenir un implant dentaire.

Lorsque la base osseuse est prête, le chirurgien peut passer à la pose de l’implant dentaire. Il est introduit dans l'os avec une perceuse et des outils spéciaux. Un capuchon de cicatrisation est placé sur l'implant, la gencive est cousue et la phase de cicatrisation commence.

Durant cette phase de guérison, une prothèse temporaire peut être ajoutée pour remplacer les dents manquantes à des fins esthétiques. Le temps de guérison est généralement entre deux et six mois. Pendant ce temps, l'ostéo-intégration devrait avoir lieu. Il faut veiller à ne pas exercer de force ou de contrainte sur l'implant dentaire pendant qu'il guérit. Le suivi médical est indispensable pour s’assurer qu'aucune infection n'existe.

Après la période de cicatrisation requise, un composant prothétique est relié à l'implant dentaire par l'intermédiaire d'une vis. Cette composante est appelée piliers. Il servira à tenir la dent de remplacement ou la couronne dentaire.

Combien coûte un implant dentaire ?

Le coût d'un seul implant dentaire peut varier en fonction de la zone de pose. Ce coût comprend le prix de l’implant dentaire et tous les composants ainsi les honoraires du chirurgien.

MedEspoir vous propose des tarifs 60% moins chers que ceux appliqués en Europe tout en vous garantissant la qualité du service médico-chirurgical et le séjour en Tunisie. A titre indicatif, le cout d’un implant dentaire en Tunisie c’est à partir de 500€.