Opérations de chirurgie réparatrice : Le lifting des cuisses

Nous inaugurons aujourd’hui une série d’articles sur les interventions de chirurgie réparatrice. Bien entendu, en un sens, toutes les opérations de chirurgie plastique peuvent être rattachées à cette catégorie de médecine mais il y a parmi ces opérations, des actes qui plus que les autres ont vraiment une visée de remodelage, de reconstruction, en un mot de réparation.

lifting cuisses tunisie
Lifting des cuisses

Nous commençons aujourd’hui avec le lifting des cuisses. Qui a besoin d’en bénéficier ?
Au moins 3 types de personnes :

  • Les femmes après leur grossesse. La peau est abîmée, la face interne des cuisses a pu prendre de la surcharge graisseuse qui a ensuite disparue.
  • Les personnes qui ont perdu beaucoup de poids par exemple après une intervention de chirurgie de l’obésité comme le bypass.
  • Les femmes qui avec l’âge voient la qualité de leur peau flétrir. Souvent, il est nécessaire d’agir également sur les bras.

Alors, le lifting des cuisses, comment ça marche ?

C’est, en fait, un lifting de l’entrejambe. L’excès de peau se situe au niveau de la face interne de la cuisse, il est souvent accompagné d’un excès de graisse. Si le chirurgien ne fait que dégraisser, la peau après la période de rétractation sera encore plus flasque et pendante.

lifting cuisses

Il faut donc souvent associer le lifting à une liposuccion préalable. L’exérèse de le peau se fait depuis une incision située le plus souvent au niveau du sillon qui sépare la partie haute et interne de la cuisse et l’organe génital.

De sorte que la cicatrice reste relativement discrète. Elle aura tendance à rougir comme beaucoup des cicatrices issues des interventions chirurgicales et prendre son aspect définitif après 1 an.