Chirurgie esthétique en Tunisie avec facilités de paiement

Payer une intervention de chirurgie esthétique en plusieurs fois, autrement dit avec des facilités de paiement ne relève pas du concept farfelu.
Cela se fait en Europe, notamment en Belgique, aux États-Unis et maintenant dans notre pays. C’est bien le signe de sa modernité qu’il existe des offres de cet acabit. Car en plus de la nécessaire ouverture d’esprit qui permet d’aller sur le terrain d’une médecine encore à la limite du tabou, voilà qu’il est possible d’y accéder plus facilement, c’est-à-dire sans grands sacrifices financiers.
Enfin, entendons-nous, la chirurgie plastique reste chère. Mais une chirurgie esthétique avec facilités de paiement en Tunisie, personne n’aurait pu y croire il y a encore deux ans.
Et c’est à notre agence locale, que nous devons ce coup et cette originalité. Medespoir Tunisie a eu la bonne idée de mettre en place ce dispositif médico financier à l’intention de tous les tunisiens.

Comment ça marche ?

Après un premier paiement de 30% du montant total de l’intervention, le patient règle sur 12 fois le montant restant du sous la forme de traites mensuelles.
Il s’agit d’un dispositif assez simple que connaissent bien les tunisiens qui s’engagent dans cette forme de crédit pour des meubles par exemple. Il suffit de déposer à l’agence les chèques correspondants aux montants des mensualités.

Que penser d’une chirurgie esthétique payable en plusieurs fois ?

La gêne que l’on peut éprouver à l’idée qu’un acte chirurgical soit réglé par son bénéficiaire sur plusieurs mois est un a priori. Car si on y regarde bien, rien n’interdit de penser que les actes médicaux dans la mesure où ils ont un prix peuvent souscrire à cette forme de paiement alternative.
Il existe comme nous l’avons vu des formules de crédit pour une chirurgie esthétique, et des formules de prêt customisées existent. C’est le cas aux Etats-Unis, en France où d’ailleurs des forums ont des questionnements relatifs à cette demande.
Comme nous le disions également plus haut, en Belgique, il existe déjà la possibilité de payer son lifting des cuisses en plusieurs fois. Cela veut dire que la Tunisie est pionnière en Afrique et que cette innovation n’est pas une incongruité mais bien le signal d’une avance et certainement un exemple pour d’autres pays de la région.
C’est une manière de réaliser une chirurgie esthétique pas chère après tout très astucieuse qui annonce certainement aussi une lente érosion des prix jusque-là encore peu abordables.