La réduction des seins pour soulager l’inconfort

La réduction des seins est une chirurgie esthétique qui offre grande satisfaction pour les femmes à forte poitrine. Mais qui dit intervention chirurgicale, dit aussi questions, doutes et inquiétudes… D’autant que la réduction est bien plus méconnue que l’augmentation mammaire.

Pourtant la plupart des femmes qui y ont eu recours sont unanimes : quel soulagement ! Se réconcilier enfin avec son image et son corps et retrouver l’estime de soi.  Pouvoir enfin faire du sport sans être incommodée.  Retrouver un sommeil réparateur sans se lever le lendemain complètement courbaturée.  Il existe de nombreuses associations et forums d’entraide où l’on peut partager son expérience et sa souffrance en écoutant l’avis de femmes ayant déjà franchi le pas tout en bénéficiant de leur soutien.

Les avantages de la réduction sont nombreux et divers et sont différentes pour chaque situation mais dans tous les cas c’est un choix mûrement réfléchi.  Le chirurgien aura d’ailleurs un rôle prépondérant en répondant à toutes vos questions restées encore en suspens.  Il est là pour vous rassurer, vous conseiller et vous soutenir dans votre décision.

Su vous comptez réaliser votre chirurgie esthétique en Tunisie , n’hésitez pas à demander les services d’un chirurgien expérimenté comme dr Mezhoud.

Les questions les plus fréquentes sur la réduction mammaire

Pourrais-je allaiter après ma réduction ?

Oui bien sûr même si évidemment cela n’est pas recommandé si vous voulez éviter une distension de la peau.  Cela reste un choix d’ordre personnel mais en aucun cas une contre-indication médicale.  Toutefois dans certains cas, lorsque l’hypertrophie est importante (gigantomastie) les canaux galactophores sont coupés rendant alors l’allaitement impossible.

Que se passe-t-il si j’ai mal ?

En cas de douleurs postopératoires, des antidouleurs peuvent être prescrits. Mais le plus souvent, cette intervention est très peu douloureuse contrairement à l’augmentation mammaire

Quand pourrai-je reprendre le sport ?

Il est conseillé d’attendre au moins un mois avant la reprise de toute activité physique et sportive.

Combien cela me coûtera-t-il ?

Pour une hypertrophie importante (au moins 300g de résection tissulaire par côté), l’intervention est alors prise en charge par la sécurité sociale.  Il faudra toutefois prévoir les dépassements d’honoraires. Votre mutuelle peut prendre en charge  tout ou partie ces dépassements selon les termes de votre contrat. Lorsque la réduction est de nature purement esthétique (petite hypertrophie non invalidante), il n’y aucune prise en charge possible par la sécurité sociale.